Skip to main content
Emergency Trust Fund for Africa
Project

Prévention de l’extrémisme violent autochtone

Prévention de l’extrémisme violent autochtone – Rebâtir une cohésion sociale au Nord du Burkina à travers un meilleur suivi de la radicalisation, la promotion du dialogue et la valorisation de l’économie pastoraliste.

L’objectif global du programme est de contribuer à renforcer la cohésion sociale au Burkina Faso à travers un meilleur suivi des dynamiques religieuses, la promotion du dialogue et la valorisation de l’économie pastorale.

Main objectives

(OS1) Renforcer le monitoring et le suivi de l’évolution à la fois des zones à risques et des sites de promotion des discours religieux.

(OS2) Renforcer le dialogue intra et inter-religieux, intercommunautaire et avec l'Etat pour une cohésion sociale revigorée.

(OS3) Revaloriser dans les zones sensibles les activités liées au pastoralisme comme vecteur de paix et de résilience afin de maintenir un dialogue et une cohésion sociale entre les communautés.

Contracts

EUR 1 475 000

VSF Revalorisation de l'économie pastorale DJAM

EUR 525 825

KEOOGO en appui DGLPAP - Contribuer à la détection, à la surveillance et à la prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violent au Burkina Faso.

EUR 775 000

EDUCO Renforcement du Dialogue Social et Religieux

More news and stories on the region

  • News article

Sahel and Lake Chad: EU Trust Fund for Africa has assisted over 2,868,181 people in having an improved access to basic services and more than 809,410 people have particip

The third Monitoring and Learning System (MLS) report is now available, covering EU Emergency Trust Fund (EUTF) results until 30 June 2019 in the Sahel and Lake Chad window and neighbouring countries (Benin, Burkina Faso, Cameroon, Chad, Côte d’Ivoire, Ghana, Guinea, Guinea-Bissau, The Gambia, Mali...